les propositions de l’IA du Gard…

« Instruisez vos enfants chez vous (en ne vous rassemblant qu’à raison de deux familles au maximum);  nous allons réfléchir à l’organisation d’un RPI……….à la rentrée 2008″

cf: http://www.ecole-montagne-esperou.org/
et http://www.ecole-montagne-esperou.org/spip.php?article1

édito 23 sept 2007, Christelle (organisation de la classe sauvage animée par une institutrice à la retraite en attendant que l’école rouvre):

< Ils nous ont expliqué les dangers que couraient nos enfants dans cette situation ; par exemple, on peut envisager une chute dans l’escalier…
Sur ce point, nous estimons moins dangereux de risquer une chute dans l’escalier plutôt que dans un ravin…

D’autre part, ils nous ont appris que nous pouvions être considérés comme une secte, (et par conséquent allions être signalés au procureur de la République), attendu qu’ils avaient constaté que nos enfants étaient réunis, alors que nous ne devrions nous rassembler qu’à raison de deux familles au maximum.

J’ignore dans quelle mesure les propos tenus doivent être pris au sérieux. On nous accuse sans cesse d’illégalité ; Est-ce légal de pénétrer dans un local communal sans prévenir la mairie, afin d’impressionner les enfants et les adultes s’occupant d’eux ?
Peut-être était-ce une simple visite de courtoisie, dans le but de nouer un dialogue et de trouver une solution. Nous l’espérons.

Laisser un commentaire